Actualité

Pourquoi la 5g changera le monde ?

Aucun commentaire
Pourquoi la 5g changera le monde ?

Qu’est ce que la 5g ?

Qu'est ce que la 5g ?

Partons ensemble à la découverte de la 5g. Qu’est ce que la 5g? De quoi est elle fait? Comment fonctionne-t-elle? Nous allons essayer de répondre à toutes ces questions. Pour bien comprendre comment fonctionne la 5g, il est important de savoir d’où elle vient?

La 5g et la cinquième génération des standards pour la téléphonie mobile.

La toute première version la 1g a été introduite en 1980. À cette époque, il s’agissait d’un système analogique. Il servait surtout pour les téléphones de voitures.

La suivante la 2g arrive en 1992 et passe au système numérique. Elle permet au téléphone de passer des coups de fil mais aussi de faire naître les sms. Ce sera la première aussi à permettre la transmission de données à très bas débit sur les modem internet de cette époque.

La 3g sera utilisée de 2000 à 2010. Elle améliore la transmission des données permettant à tous une navigation fluide sur internet. Au même moment, le monde voit apparaître les premiers écrans tactiles qui révolutionneront l’usage et le trafic des données sur les réseaux.

Enfin, la 4g a permis d’augmenter de manière notoire le débit et a permis d’accéder aux vidéos streaming par exemple.

Vous l’aurez compris le but de la 5g est donc d’accélérer encore plus la transmission des données. Il devrait donc être possible de disposer d’un débit moyen de 100 méga bits par seconde avec même des pointes à quelques gigabits par seconde. Ce qui sera 10 à 100 fois plus rapide qu’à la 4g actuelle. En faite, c’est un petit peu comme passer d’une Twingo à une Ferrari.

La technologie de base reste la même, même forme d’onde millimétriques, même principe de transmission. On appelle ça aussi l’OFDM et c’est ce qui permet de faire des transmissions sur des fréquences extrêmement proches grâce à un traitement mathématique. Ça permet de transmettre encore plus d’informations en même temps. Pour vous donner un ordre d’idée, en 4g on était limité à 1200 transmission avec la 5g on passera à 3300 transmission toutes plus rapide. Pour vous aider à bien comprendre le sujet, voici la définition des ondes millimétriques. Ce sont comme leurs noms l’indiquent, des ondes dont la longueur d’onde est extrêmement resserré.

L’écart entre 2 crêtes va d’un centimètre à un millimètre. Toutes les fréquences qui vont de 26 à 86 gigahertz tombe sous cette appellation. En dessous de 24 gigahertz, on parlera d’onde centimétrique.

En gros, plus la fréquence est élevée moins la portée du signal est importante. Avant leur usage était réservée à l’armée car on les pensait trop instable.

Une 5g et plusieurs objectifs

Alors même que les premiers forfaits commencent à pointer le bout de leur nez, la pleine utilisation de la 5g ne devrait pas se faire avant 2025 en France. L’un des premiers atouts de la 5g est d’avoir affaire à un réseau plus flexible.

À terme, le réseau devrait faire appel à des technologies de virtualisation. La base de données de localisation sera un peu comme un gros serveur web hyper sécurisé. Il pourra tourner sur un ou plusieurs pc en même temps. Les opérateurs et les différents organismes qui allouent les fréquences ont fait le choix d’en utiliser d’autres. Plusieurs raisons à cela. D’une part pour satisfaire une demande de débit toujours croissante et d’autre part pour ne pas pénaliser les utilisateurs qui voudraient continuer à utiliser les anciennes générations et surtout la 4g.

Et pour répondre à la croissance de trafic, il faut augmenter le spectre des fréquences consacré aux réseaux mobiles. Et pour ça, il est nécessaire d’utiliser des gammes plus haute. Très prochainement ce sera les 3,3 gigahertz et dans le future on devrait se retrouver autour des 26 gigahertz.

Pour repasser à des choses un peu plus simple, l’un des autres buts de la 5g est de faire grimper le débit disponible tout en diminuant le temps de latence. L’enjeu central de la 5g est vraiment de réduire les temps de latence à moins d’une milliseconde. Et ainsi révolutionner l’usage du sans fil. Par exemple dans le future, on pourra utiliser un casque de réalité virtuelle sans fil, tout en profitant d’une image 4K dans chaque œil pour une expérience fluide et agréable.

En gros, c’est comme si on accédait à la fibre optique sans fil 95% du temps. La 5g aura aussi pour but de tout connecté y compris les objets connectés en basse consommation comme des smartphones ou des pc qui ont besoin de modules énorme pour éviter d’avoir un trop gros impact sur leurs batteries.

Les tout premiers modules n’ont malheureusement pas encore atteint cet objectif. On parle du qualcomm x50 ou encore du balong 5000 intégrant des composants qui chauffe encore de trop et gaspille bien trop d’énergie. Aussi, la 5g devrait représenter une véritable révolution pour le consommateur. En effet, elle nous permettra entre autres de regarder des vidéos n’importe où sans risque de coupures ou de mauvaises connexions.

Les voitures communiqueront entre elles et pourrait ainsi devenir totalement autonome. On verra aussi arriver la réalité augmentée dans notre quotidien.

Et enfin, les GPS n’auront jamais été aussi précis grâce à la triangulation de la 5g qui permettra de donner une position avec une marge d’erreur de moins d’un mètre.

Concrètement la 5g, c’est pour quand ?

Et bien la 5g est déjà disponible. Le top départ a été donné par SFR le 20 novembre dernier, Bouygues le 1er décembre et Orange le 3 décembre, Free quant à lui devrait se lancer d’ici la fin de l’année.

Par contre si vous souhaitez savoir quand vous aurez le droit à la 5g, la réponse reste un grand mystère. La seule vraie certitude, c’est qu’il faudra être équipé d’un smartphone compatible pour pouvoir profiter de l’ultra haut débit. Toutefois si l’on suit le calendrier européen, le lancement du réseau 5g est prévus dans au moins une ville par état membre.

La prochaine grande échéance est fixée à 2025. Dans 5 ans, les opérateurs devront donc être en capacité de couvrir les grandes villes et les principaux axes de transport de tous les pays membres.

5g: Des risques pour la santé et pour l’environnement ?

5g: Des risques pour la santé et pour l'environnement ?

Depuis plusieurs mois, de nombreuses voix se sont fait entendre contre la 5g. Entre autres, elle décrit les conséquences du nouveau réseau sur l’environnement et sur la santé.

Si vous ne le saviez pas, depuis 2011, les champs de radiofréquences électromagnétiques sont classés dans la catégorie des phénomènes pouvant être cancérigène. C’est le centre international de recherche sur le cancer rattaché à l’OMS qui a procédé à cette classification. Il faudra donc que la 5g s’inscrivent dans le cadre réglementaire actuel concernant l’exposition du public aux ondes. Les valeurs limites posées par le gouvernement devront donc être respecté par la 5g au risque de ne pas pouvoir arriver sur le territoire. Une agence nationale appelée ANFR est chargée de contrôler la conformité des terminaux mis sur le marché.

Concernant l’environnement, il n’y a pas encore assez de recul, ni d’étude pour savoir quelles seront véritablement les conséquences sur l’environnement. L’une des choses dont nous sommes certains, c’est que la 5g consomment jusqu’à 3,5 fois plus d’énergie qu’une antenne 4g. Il est donc important de se poser des questions sur le possible impact de la 5g sur l’environnement. Bien que certaines antennes 4g resteront debout, il faudra aussi installer de nouvelles antennes intelligentes 5g et d’autres plus petites qui seront disposées à l’intérieur des bâtiments mais aussi dans du mobilier urbain.

Il faudra compter en France sur une moyenne de 30 sites supplémentaires notamment en zone périurbaine pour pouvoir proposer une bonne couverture. Comptez 3 fois plus d’antennes dans les zones rurales pour assurer un service haut débit et toutes ses antennes sont fabriqués avec une énorme quantité de matériaux. Mais ce n’est pas le pire, en effet, la 5g ne sera pas compatible avec d’anciens modèles.

Les fabricants de smartphones ou de tout autre objet connecté devront continuer à ancrer d’avantage venant ainsi puiser dans les ressources non renouvelables comme les énergies fossiles ou les minerais qui rappelons le sont bien trop souvent extraits des mines par des enfants ou des adultes travaillant dans des conditions inhumaines. Et la course folle viendraient à empirer son bilan environnemental en forçant des millions de consommateurs à se débarrasser de leurs anciens objets connectés.

Bref, on ne vous fais pas de dessin, la technologie est bien mais si les grands de ce monde pouvait faire un petit peu mieux avec leur appareil on pourrait les utiliser en culpabilisant un peu moins. On évitera ainsi l’épuisement des ressources, la pollution de l’eau, la destruction des sols …

Le sujet du jour est un peu plus complexe que d’habitude alors si vous avez la moindre question n’hésitez pas à nous la poser en commentaire.

Autres tests/comparatifs et guides d’achat qui pourraient vous intéresser

Aucun résultat.

Menu