Dji Osmo Pocket : prise en main, avis & test de cette petite caméra ultra stable

L’Osmo Pocket de DJI est une petite caméra portative équipée d’une nacelle 3 axes pouvant filmer en 4k jusqu’à 60 images par seconde. La nacelle permet de stabiliser la caméra en la maintenant à l’horizontale quel que soit l’inclinaison de l’appareil. Alors pour 359 euros l’Osmo Pocket est-il un simple gadget ou une petite prouesse technologique ?

Ce que j’aime dans l’Osmo Pocket

la taille de la caméra Osmo Pocket Dji

Le gros point fort de l’Osmo Pocket c’est sa taille et son poids : 120 grammes à peine !

Livré avec un petit étui de protection en plastique, on peut l’emmener partout. Pour l’allumer, il suffit de rester appuyé sur le bouton de droite. L’Osmo se met en route très rapidement. L’enregistrement se fait sur une carte Micro-SD qui se glisse sur le côté de l’appareil.

L’osmo Pocket se recharge via une prise USB-C. L”autonomie est satisfaisante même si elle est inférieure aux 140 minutes annoncées par le fabricant.

Les différents types de réglages

Tous les réglages se font via un écran tactile étonnamment réactif vu sa petite taille. En glissant son doigt vers la gauche, on peut choisir de se mettre en mode photo, vidéo, ralenti, Timelapse ou panoramique.

En vidéo on peut choisir de filmer en 1080p ou en 4k à 30 ou 60 ips (images par seconde ). En revanche, impossible ici de passer en 25 ou 50 ips, la norme de diffusion européenne.

L’écran tactile permet également d’incliner la caméra vers le haut ou le bas en glissant son doigt sur le côté droit. Pour recentrer la caméra automatiquement, il suffit de double-cliquer sur le bouton de droite. En cliquant rapidement trois fois de suite sur le bouton, la caméra se met en mode Selfie.

L’Osmo Pocket propose trois modes de prise de vues différentes !

  • lorsqu’on sélectionne le mode Suivre, la caméra détecte un sujet et suit alors ses mouvements automatiquement. Même en cas d’accélération l’Osmo Pocket ne perd pas le sujet de vue.
  • Le mode Verrouillage permet de bloquer la nacelle dans une seule position
  • Enfin, le mode FPV où la caméra s’oriente vers la direction que vous lui donnez.

Lorsqu’on glisse son doigt vers le bas de l’écran, on a accès un réglage bien pratique permettant de faire passer l’écran du mode 4/3 à 16/9 pour se rendre un peu mieux compte de ce que l’on filme même si ce n’est pas évident vu la petite taille d’affichage.

Enfin lorsqu’on glisse son doigt vers la droite on retrouve toutes les séquences que l’on a déjà filmées.

Comment utiliser Osmo Pocket avec son smartphone ?

Image associée

Pour avoir accès à plus de réglages, il faut d’abord télécharger l’application Dji Mimo sur son smartphone. Elle est disponible sous IOS et Android. Puis, on installe un petit adaptateur lightning ou USB-C fourni avec l’Osmo Pocket pour pouvoir brancher son téléphone. Dès qu’on le connecte au smartphone, l’application Mimo se lance et donne accès au mode Pro avec bien plus de paramètres.

On peut ainsi utiliser l’Osmo Pocket en mode avancé et choisir en fin de filmer à 24, 25 ou 50 ips. On peut aussi passer en mode manuel pour régler soi même les ISO, la vitesse d’obturation, et même la balance des blancs.

L’inconvénient c’est que la caméra devient un peu moins passe partout. En revanche on peut piloter les mouvements de la nacelle directement depuis l’écran de son smartphone. Une fois que vous avez fini de filmer, et que vous avez déconnecté votre téléphone, vous pouvez ranger le petit adaptateur en le glissant dans l’autre sens pour ne pas le perdre. C’est très pratique.

Un module sans fil vendu 59 euros permet d’établir une connexion Bluetooth et Wi-FI entre votre smartphone et l’Osmo Pocket pour le contrôler à distance et ainsi avoir plus facilement accès à tous les réglages.

La qualité des vidéos : le jour Vs la nuit

Résultat de recherche d'images pour "osmo pocket night""

En termes de qualité d’image, l’Osmo Pocket nous a agréablement surpris. Notamment en mode nuit, l’image est nette précise et très contrastée. Un peu trop peut-être.

Un résultat étonnant vu la petite taille du capteur.

En revanche, en plein jour et en mode automatique lorsqu’on n’est pas en plein soleil, on sent que la caméra a du mal à gérer les différences de luminosité. En intérieur et en basse lumière, l’image devient vite très bruitée. On note également parfois quelques petits problèmes de mise au point avec l’autofocus.

On regrettera aussi son champ de vision de 80° un peu trop serré par rapport à celui d’une GoPro par exemple qui donne plus de liberté de prise de vue, même si l’image est un peu déformée.

Et pour la stabilisation de l’Osmo Pocket ?

Pour ce qui est de la stabilisation, la nacelle mécanique de l’Osmo Pocket remplit plutôt bien sa mission, même en courant. L’un des modes les plus intéressants et le TimeLapse panoramique qui permet de créer des TimeLapse en mouvement. Il suffit de positionner la caméra au point de départ souhaité pour son TimeLapse, de valider sur l’écran, puis de faire la même chose pour le point d’arriver. On lance ensuite l’enregistrement et l’Osmo Pocket fait le reste. Au final le résultat est vraiment bluffant.

Le mode ralenti permet de filmer en FHD à 120 ips, mais on perd alors en qualité d’image.

Osmo Pocket : test de la qualité du son

Le son il est correct mais, il est très métallique. C’est pour ça que DJI va bientôt sortir un petit adaptateur pour pouvoir brancher un microphone caméra externe. Enfin, un support de fixation semblable à celui d’une GoPro vous permettra de monter l’Osmo Pocket sur tous les accessoires que vous possédez déjà, comme un harnais ou une perche.

Dji a même prévu de sortir un caisson étanche pour filmer sous l’eau. L’Osmo Pocket est donc la première caméra avec stabilisateur mécanique qui tient dans la poche. Destinée au grand public, elle est vendu 359 €. Mais la facture risque de vite grimper dès que vous rajouterez des accessoires.

Dans l’ensemble, Dji Osmo Pocket est une bonne caméra pour filmer des vlogs sur Youtube avec une  qualité d’image incroyable par rapport à sa taille. Une caméra de taille petite, pratique pour les voyages et le sport.

Source : Caméra portative Osmo Pocket (vidéo)

Autres tests/comparatifs et guides d’achat qui pourraient vous intéresser

Menu