Brûlures et coups de soleil, que faire ? 3 Remèdes de grand-mère

Brulures et coups de soleil
Écrit par Emma

Entre 400 000 et 500 000 brûlures sont dénombrées chaque année en France dont 20000 nécessitent une hospitalisation! Face à ce constat encore trop riche en zéros, un consensus s’impose : la prudence !

Les brûlures sont des lésions de la peau et des muqueuses provoquées par la chaleur ou par une substance chimique. La gravité dépend de l’étendue de la surface et de la profondeur d’atteinte du tissu, allant de la brûlure légère du premier degré à la brûlure grave du troisième degré. Les remèdes naturels apporteront un soulagement aux brûlures légères mais pour ce qui concerne les brûlures du deuxième et du troisième degré, une consultation médicale voire une hospitalisation sera nécessaire.

Les coups de soleil, qui peuvent être aussi responsables de brûlures, surviennent après une exposition au soleil sur une peau non préparée ou non protégée. L’effet néfaste immédiat le plus fréquent est une brûlure induite par les rayons ultraviolets. Une demi-heure sous le soleil de midi en été peut suffire à transformer votre peau en une plaque rouge et douloureuse. On ne recommandera donc jamais assez de prévenir les coups de soleil en utilisant une crème solaire protectrice et en évitant le soleil entre midi et 16 heures.

Une brûlure profonde ou étendue nécessite une consultation médicale et les petits remèdes qui vont suivre ne le sont que pour des brûlures superficielles (du premier degré).

1. Brûlures : pensez au miel comme remède naturel

Le miel pour cicatriser les plaies

Durant la Première et la Seconde Guerre mondiale, on s’en servait pour accélérer cicatrisation des plaies des soldats. Aujourd’hui, d’éminents scientifiques comme le professeur Descotte au CHU de Limoges mènent depuis vingt ans des études de cicartisation par le miel en obtenant des résultats surprenants.

Alors prenez a garder un Pot de miel dans votre trousse à pharmacie!
Grand- mère conseille

Grand- mère conseille

Contre les brûlures et les coups du soleil, appliquez du miel directement sur la partie brulée. Quoi qu’il en soit, n’appliquez jamais d’huiles ou de beurre sur une brûlure et ne percez jamais les coques qui risqueraient de s’infecter. Enfin, pour soulager la douleur et mettre fin à la combustion des tissus, le premier réflexe qu’il convient d’adopter est de mettre la plaie sous l’eau froide durant quinze à trente minute.

Le saviez-vous ?

Une étude réalisée sur quarante patients présentant des plaies d’origines diverses a montré l’intérêt du miel dans la cicatrisation. En effet, 88 % des cas ont obtenu une cicatrisation grâce à l’application du miel. ll réduit l’accumulation de sang dans les vaisseaux, stimule la cicatrisation et élimine les germes (hormis certaines levures). Ce traitement simple, efficace, peu onéreux et sans effets secondaires, mérite donc sa place dans la panoplie des antiseptiques !

2. La pomme de terre

Parmentier a donné son nom au hachis mais c’est également grâce à lui que la pomme de terre s’est répandue sur le territoire français à partir du XVIIIe siècle. Que serions-nous devenus sans, quand on sait que la pomme de terre est le féculent le plus consommé en France : 40 kg par an et par habitant ! L‘hexagone produit 4,3 millions de tonnes sur 104 000 hectares. 310 millions de tonnes de pommes de terre sont produites à l’échelle de notre planète. Cultivée dans plus de cent cinquante pays, elle occupe le quatrième rang mondial des nourritures cultivées après le riz, le blé et le maïs Rien que ça !

Faible en calorie (79 kcaI/wo g) et riche en sucres lents, c’est l’aliment idéal pour les sportifs et une bonne aide pour les personnes qui effectuent un régime. En effet, l’énergie de la pomme de terre est dispensée progressivement et la sensation de faim est retardée. Et, en usage externe, la pomme de terre soigne et cicatrise plaies, brûlures superficielles, gemmes…

Grand- mère conseille

Coupez la Pomme de terre en rondelles et appliquez celles-ci sur les plaies, sous un bandage.

pomme de terre brulure

Le saviez-vous ?

Pour conserver des pommes de terre longtemps, choisissez des variétés tardives ou semi-tardives. Laissez-les dans des endroits à l’abri de la lumière, des gelées, de l’humidité et… des rongeurs. Pulvérisez du charbon de bois plié sur les tubercules pour retarder la germination ou enterrez-les dans le sable.

3. La propolis

propolis

Les abeilles ouvrières préparent la propolis en transformant la résine des bourgeons et des écorces d’arbre en un ciment qui tapisse les surfaces intérieures de la ruche pour assurer son étanchéité et sa solidité.

La propolis joue également le rôle d’un bouclier hygiénique en créant une couche protectrice contre les invasions microbiennes ou fongiques. Grâce à toutes ces qualités, les médecins de l’armée anglaise désinfectaient les blessures des soldats durant la guerre des Bores en Afrique du Sud. Et comme l‘armée a souvent été précurseur dans de nombreux domaines, on comprend que la propolis envahisse nos trousses a pharmacie !

Grand- mère conseille

Vous trouvez de  l’extrait de propolis en pharmacie, a appliquer sur les brûlures.

Le saviez-vous ?

Les résultats d’une étude ont montré que les brûlures au deuxième degré traitées à la propolis causaient moins d’inflammation et cicatrisaient plus rapidement que celles qui étaient traitées avec la sulfadiazine d’argent.